Coacting

Les émotions en période de confinement 7/13.

Bonjour. Je vous retrouve pour notre septième rendez-vous. Vous avez décidé de changements avec vos proches pour bien vivre ce second mois de confinement ? Pas encore : allez-y, il n’est pas trop tard. Profitez-en pour exprimer et distiller la joie dont tout le monde aura grand besoin.

La joie est une émotion positive qu’il nous faut sans cesse cultiver même si cela n’est pas forcément inscrit dans notre culture ou dans nos valeurs. C’est une réponse à des situations d’amour, de complicité, d’échange, de réalisation de soi, de sentiment d’appartenance,… De la satisfaction à la gaité, du contentement au plaisir, l’éventail des expressions émotionnelles est varié. C’est un atout extraordinaire pour traverser la période que nous vivons.

Nous n’avons pas la place ici pour développer toutes les connaissances que nous apporte la psychologie positive. Mais je peux vous proposer dans un premier temps de regarder la fameuse bouteille à moitié pleine, alors que nous aurions tendance à voir celle qui est à moitié vide. Et pourtant, c’est la même. Il ne s’agit donc pas de changer la vie, mais de la regarder différemment.
Sachez valoriser ce qui va bien, ce qui fonctionne bien, les moments de plaisir, de bonheur, de tendresse, de joie simple, à la manière de Philippe Delerm dans son célèbre ouvrage « la première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules ».

Bien sûr, ce matin, l’attente était longue ; près d’une demi-heure sur le trottoir avant de pouvoir rentrer dans le supermarché. Mais quel plaisir de savoir que grâce à ceux qui se dévouent pour nous, l’approvisionnement est continu, nous disposons de tout ce qui est essentiel à notre vie quotidienne.
Je suis très satisfaisante ; mes enfants ont bien progressé dans leur travail scolaire aujourd’hui : félicitez-les, montrez-leur votre plaisir.

Incroyable ! ma collègue, qui a vu que mon travail était en retard, m’a donné sans rien dire un coup de main à distance. Manifestez votre gratitude. Envoyez-lui un message personnalisé. Vous vous sentez fatigué ? Faites une pause et dégustez ce chocolat que vous aimez temps. Prenez le temps d’en apprécier la saveur.

Il ne s’agit pas de sauter en l’air à tout moment de journée en criant à tout va que la vie est magnifique. Vivez simplement le bonheur simple des choses et partagez-le avec votre environnement.
Pendant le confinement, déjeuner ensemble à la maison chaque jour de la semaine doit être un bon moment, comme il l’est en période de vacances, si chacun contribue à le rendre agréable par sa contribution. Se divertir en famille, ressortir les jeux de société, se raconter des histoires, des blagues, … Autant d’occasion de rire, de se créer des souvenirs dont on reparlera plus tard, lorsque que cette période inédite sera loin derrière nous.

Accepter les situations difficiles est aussi l’occasion d’apprécier les situations où tout va bien. Comme l’écrivait Anne Bradstreet : « s’il n’y avait pas d’hiver, le printemps ne serait pas si agréable. Si nous ne goutions pas à l’adversité, la réussite ne serait pas autant appréciée ». Et n’oubliez pas de développer le rire, essentiel à votre santé. En effet, le rire libère des endorphines cérébrales, c’est un stimulant psychique reconnu. Par son action sur notre système neuro-végétatif, il combat le stress !
Au travail :

1. Repérez dans la journée les événements qui se sont passés.
2. Pour chacun d’eux, recherchez ce que vous pourriez en tirer en termes de satisfaction, de plaisir, de réussite.
3. Identifiez des activités qui vont générer la joie, le rire, dans la période ? Qu’est-ce qui va amener le sourire sur le visage de vos proches ?
4. Préparez votre plan d’action pour la semaine.

Retrouvons-nous la prochaine fois pour parler du stress et de ses liens avec les émotions. Nous approfondirons sur plusieurs textes l’hygiène de vie antistress. Un entraînement particulièrement utile en ce moment. D’ici là, … bon courage !

Jean-Yves Arrivé

  • Fondateur et Président de Co-acting
  • Membre accrédité titulaire de la Société Française de Coaching (SFCoach), membre du C.A. de l’association de 1999 à 2012.
  • Auteur de plusieurs ouvrages sur le coaching, les émotions, la formation et le développement des compétences.
  • Enseignant durant 15 ans à Paris X, Paris XIII, au Celsa. Psychologue  et titulaire d’un 3ème cycle RH.
  • Formé à l’Analyse Systémique, la Gestalt et l’Analyse Transactionnelle.
  • Consultant et Praticien certifié ECPA : Golden, Bar’on, SOSIE, Tryptique, PFPI, Hexa3D, Talent Zoom, QCE, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *